Vendre sans magasin ni web : l’histoire inspirante d’une armoire à pain dans la forêt #561

Découvre comment un simple SMS peut te mener à une armoire pleine de pains au cœur de la forêt, en Cévennes. L’aventure entrepreneuriale n’a pas de règle, et la créativité est un atout extraordinaire pour sortir des sentiers battus et réinventer le monde ! Partage d’une belle réussite entrepreneuriale.

35 questions stratégiques pour développer ton entreprise. Auto-diagnostique ton activité pour planifier et centrer ton action pour (enfin) développer ta clientèle !
35 questions stratégiques pour développer ton entreprise. Auto-diagnostique ton activité pour planifier et centrer ton action pour (enfin) développer ta clientèle !
Comprends ce qu’il te manque pour progresser. Fais le point en 5 minutes pour partir du bon pied.

Point clés de ce podcast :

  • Distribution atypique : pourquoi faire comme tout le monde ?
  • Business créatif : comment détonner dans un monde de conformité ?
  • Sortir des sentiers battus : est-ce vraiment payant ?
  • La puissance du bouche à oreille : mythique ou réalité ?

Distribution atypique de pain : une leçon d’ingéniosité

Tu cherches toujours la meilleure manière de vendre ton produit ? Laisse-moi te raconter l’histoire de ces boulangers qui ont jeté aux orties le concept de la vente traditionnelle.

Leur outil de vente ?
Des SMS.

Leur point de distribution ?
Une armoire dans la forêt.

Oui, tu as bien lu.

La simplicité à l’œuvre : passion prime sur technicité

Imagine un moment où tu pourrais faire fi de toute la complexité administrative et technique pour te concentrer sur ta passion. [1:00] Ces artisans du pain l’ont fait, et c’est peut-être le moment pour toi de t’inspirer de leur modèle pour simplifier et aligner ton business avec tes aspirations.

Les règles sont faites pour être brisées

[2:13] Si tu penses qu’il y a un manuel pour réussir en affaires, alors il est temps de le brûler. Le seul mantra à suivre est celui de la créativité et de l’expression de ton don. [3:02] Comme ce coucher de soleil qui offre un spectacle unique chaque soir, ton business devrait être un reflet de ta propre lumière.

Un système de distribution basé sur la confiance et l’efficacité

Des SMS pour les commandes, une armoire en bois comme point de livraison, et une boîte pour collecter l’argent : [4:41] c’est aussi basique que génial. Pas de complications, pas de coûts superflus, juste une relation directe entre le produit et le client. Minimalisme et fonctionnalité peuvent rimer avec succès.

Le mythe de l’outil indispensable

[6:36] Tout ce qu’on te dit de nécessaire, froide vérité ou écran de fumée ? Jette un œil aux deux créateurs de ce pain artisanal, prouvant que le succès peut venir de l’abandon des conventions, et non de leur embrassement (carte de visite, site web, pub, vidéo, blog, magasin, …).

Excuses habituelles : verrous de l’esprit

[8:22] Le temps, l’argent, les compétences, ne les laisse pas devenir des barrières. Si deux boulangers peuvent renoncer à un magasin et opter pour une distribution par SMS, alors quels prétextes restent valables pour ne pas progresser ?

Et voici le tableau dressé en face de ces armoires forestières qui hébergent du pain : [9:52] la confiance en l’humain est le ciment de ce business, un système de distribution basé sur la simplicité et la sincérité.

Transcription du podcast

[00:00:39] Hey ! Petite vidéo pour vraiment te piquer ton esprit, pour teaser ta curiosité, teaser, ta créativité, teaser et surtout t'inviter à voir ton business sous une nouvelle langue, quelque chose qui est peu habituel, peu dans la norme. Tu sais que je suis toujours adepte des businesses créatives qui fonctionnent de manière atypique, qui sont sur des modes de distribution peu communs etc. C'est à dire qu'en gros les modes de distribution et de vente aujourd'hui les plus classiques c'est le magasin, c'est un cabinet, c'est un site web. [00:01:22] Et très souvent dès qu'on sort un peu de ces modèles là, on se demande mais comment je vais développer mon business, ça va être compliqué etc. Sans boutique, sans cabinet, son site web, son page Facebook, comment on fait-on en 2021, surtout après cette année de Covid, de tout ce bazar où tout le monde achète à fond sur internet. Et aujourd'hui je vais te présenter un business qui apparemment marche bien, qui fait un excellent produit et surtout qui est vendu de manière complètement atypique. Mais vraiment je garde le teasing parce que tu les gars qui ont pensé ça ont vraiment eu un coup génial par rapport à comment ils le font en fait. [00:01:54] Je vais t'expliquer pourquoi c'est si génial. C'est génial parce que ils sont en plein dans leur talent. Ils se font pas chier avec la technique, ils ont pas à gérer la clientèle, ils sont à fond dans leur métier, dans leur boulot et pas dans l'état de bordel de convention à faire un menu à imprimer des documents, des sites web, des machins qui les casserait les pieds. Ils sont géniaux aussi parce qu'ils vendent en fait, parce que leurs produits fonctionnent vraiment. [00:02:32] Il s'agit de pain, du pain qu'on mange à table, un vrai bon pain, et même si tu manges pas de pain, que t'es en anti-glutène, je sais pas, il y a une très belle histoire business qu'on peut se partager et c'est pour ça que je t'en parle aujourd'hui. En intro, je vais te dire aussi, dans le business, il n'y a pas de règle, ok ? Je vois que les entrepreneurs que j'accompagne très souvent disent qu'il faut faire ceci, il est important de... Dans le business, ça marche comme ça, il est important d'aller chercher toujours tel et tel aspect. [00:03:04] D'appliquer telle méthode, etc. Tout ça, c'est du bullshit, c'est du grand n'importe quoi. Effectivement, il y a des règles, il y a des méthodes, il y a des trucs à respecter, mais globalement, fais ton business. Juste regarde un peu la vue ici, ce qui se passe, c'est génialissime, la caméra c'est un peu flou, c'est pas grave, désolé, mais bref, moi je m'éclate tous les soirs avec ce coup de soleil. [00:03:38] Et bref, dans le business, il n'y a pas de règles, c'est vraiment le truc, il n'y a que la créativité. Le but du business, c'est de réussir à être au maximum dans la joie, d'être dans l'expression de son don ultime, d'être là où on est compétent en fait, d'être là où vraiment tu es vraiment excellent. Si dans ton business au quotidien tu fais des choses qui te prennent la tête, qui ne te permettent pas d'exprimer là où tu es vraiment excellent, compétente, compétent et là où tu as vraiment un talent de fou, il va être important de revisiter un peu comment tu l'abordes. [00:04:10] Et c'est en ça que, justement, ce boulanger, justement, ont été géniaux. Ils ont complètement réinventé comment ils distribuent leur pain, c'est-à-dire qu'ils le fabriquent et à un moment donné, il faut le vendre. Il faut que le pain soit en contact des clients pour qu'ils puissent l'embarquer chez eux. D'accord, on appelle ça la distribution. Et justement, le moyen de distribution est atypique parce que, justement, ces gens-là, le seul moyen de contact qu'ils ont avec leurs clients, ce sont des SMS. [00:04:41] Et des points de distribution complètement autonome avec donc c'est une armoire tu vas voir on va y aller justement on va chercher le pain je vais te montrer comment ça se passe une armoire perdue dans la forêt tu prends ton pain voilà et il y a une boîte à sous dans lequel tu mets l'argent à la fin de chaque mois et c'est là où c'est vraiment ingénieux leur système c'est c'est qu'ils n'ont pas de page Facebook, pas de site web, pas de boutique, OK ? Leur moyen de promotion, c'est que le bouche à oreille. [00:05:08] J'y suis allé au marché, en bas, dans la vallée, il y a une ville, un petit village qui s'appelle Sainte Croix. J'y suis allé, j'ai acheté mon poulet, mon miel et compagnie et je dis au gars, je cherche un bon boulanger qui fait du bon pain ici. Et on me dit, ah, mais t'as ces gars là-haut qui cuisent du pain au feu de bois. Je me disais, oh putain, les gens qui font du pain en feu de bois, en général, on va avoir de la qualité. [00:05:44] Et moi, je suis très à cheval sur la qualité du pain, je suis un coussure comme un épicurien, voilà. Donc du coup... J'appelle le gars, il me dit écoute, pour commander du pain, David, c'est très simple quand tu veux du pain, tu mets un SMS et nous, on fabrique le mardi, et le vendredi et ensuite on livre le pain dans des points relais, dans des boites dans des armoires dans des armoires qui sont à Sainte Croix, Pompidou et puis il y en a sûrement d'autres. [00:06:21] Et voilà et donc tu mets ton SMS au moins la veille tu me dis combien tu en veux et le lendemain quand c'est prêt à 10h30 on te met le pain dans l'armoire et tu viens et tu viens le collecter voilà, voilà comment ils vendent et distribuent leur pain. Donc maintenant on va y aller Et je vais te montrer comment ça fonctionne et tu vois le business c'est toujours ce truc là atypique, osons la créativité, osons être dans ce que tu aimes faire etc Et je vais te proposer d'autres exemples justement pour réussir à faire des business créatifs et vraiment qui fonctionnent, qui permettent de vivre, de générer de l'argent et tout. [00:06:57] Allez c'est parti, je vais te montrer ce pas là et je continue de raconter des choses business. Donc aujourd'hui on a un chauffeur privé, Francisco. Et justement comme je te disais, trop souvent dans le business on se met des, il faut faire un site web pour réussir à vendre, il me faut absolument une page Facebook, il faut que je fasse des publications sur Instagram, il me faut une caméra, il me faut du matos, il me faut un ordi, il me faut un bureau, il me faut un cabinet, il me faut être compétent en technique et tout ça justement c'est une bullshit. [00:07:32] Et c'est vraiment ce que nous illustrent ces deux gars là qui font du pain, qui font un produit génial, ils n'ont pas de boutique, pas de boulangerie, pas de boulangerie je veux c'est-à-dire de lieux de vente, c'est minimaliste leur système. Donc, est-ce que ce système-là est fait pour durer un siècle comme des grandes entreprises telles que Renault, je ne sais pas, moi, les cinémas Gaumont et compagnie ? Non, évidemment, peut-être que c'est qu'une phase de démarrage, peut-être que dans cinq ans, ils changeront de mode de distribution, etc. [00:08:09] Ce qui est important de retenir dans cette illustration, dans leur manière de faire leur business, c'est que là, maintenant, eux, ils y trouvent leur équilibre. Je ne dis pas qu'il faut copier ce qu'ils font et qu'il faut faire exactement comme eux. Je dis juste que dans le business, il n'y a pas de règle et que tout n'est que créativité. Tout est vraiment... Qu'est-ce que je réinterroge dans ma manière de faire pour que j'y prenne davantage de plaisir, que j'y trouve davantage de retours financiers, de rentabilité, de temps disponible, etc. [00:08:39] Et donc on va retenir cet aspect de créativité et on va retenir un autre aspect, c'est que dès que tu te dis il faut que je fasse ça, il me faut un site web, il me faut compagnie, tout ça c'est du bullshit, ce sont des excuses et c'est des excuses que notre cerveau nous envoie pour soit, procrastiner, soit pour ne pas faire ce qu'il y a à faire, etc. Donc en gros, chaque fois que tu dis que tu n'as pas l'argent, chaque fois que tu te dis qu'il te manque du temps, ou que tu n'as pas assez de temps, etc. Ou que tu n'as pas les compétences pour faire quelque chose, c'est des excuses, c'est des bullshits. On peut tout de suite imaginer que ces gens-là, par rapport au pain. [00:09:10] Qu'ils n'avaient pas d'argent, ils n'avaient pas de thunes, ils n'avaient pas de thunes pour ouvrir une boulangerie, et ils se sont dit comment on distribue, on va mettre le pain dans des armoires et les gens vont venir le chercher à partir d'une heure en jour fixe dans la semaine. C'est un mode de distribution vraiment super. Et on en a plein des exemples quand c'est complètement atypique où l'entrepreneuse ou l'entrepreneur réussit à vendre son produit J'ai l'exemple de la boutique de mon père à la ferme qui est en libre service. [00:09:48] Il y a un petit écriteau, il y a marqué « Servez-vous, notez sur le cahier ce que vous avez pris, mettez l'argent dans le bocal » et ça marche très bien. Je veux dire, les gens malhonnêtes qui piquent du fric ou des produits, c'est rarissime en fait. C'est une minorité des gens qui ne sont pas honnêtes. La plupart des gens sont honnêtes et la plupart des relations locales, économiques, ancien mode circuit court, etc. Sont basées sur la confiance et la relation humaine, donc il est évident que les gens vont payer, etc. [00:10:23] Et tu vois, c'est le système de ce pain-là. Tous les lundis et les jeudis, j'envoie un sms pour dire que je veux un pain, on va le chercher, et à la fin du mois le gars il nous dit, écoute David, tu as pris tant de pain, ça fait tant d'euros, mets l'argent dans la boîte, et terminé, voilà. [00:11:08] Et bien sûr chaque solution a ses propres limitations, ses propres problématiques, etc, etc, je sais pas si tu vois mais ici il y a une de ces lumières et de paysages, c'est absolument extraordinaire, alors là évidemment, on voit rien bref je sais pas si tu vois pas grand chose évidemment c'est un peu compliqué de filmer en même temps qu'on conduit mais c'est pas grave voilà on va bientôt y arriver je vais te montrer ça, Voilà donc là tu vois on arrive, on a la petite boîte aux lettres là qui est le repère, et on va s'engager sur le chemin, et d'avoir que la boîte où on collecte le pain est un peu plus haute. Donc nous voici à l'armoire, et on va aller collecter les deux pains que j'ai commandés. Donc du coup ça se passe comme ça, je fais la mise au point, hop, voilà. [00:11:52] Bon, il y a du foin, apparemment, je ne sais pas qui c'est qui a commandé du foin, mais enfin bon, il y a la farine, on dirait, là, le grain, et ici, on a David et Francisco, donc nous-mêmes, et ça y est, on peut aussi demander des œufs, bref, il y a deux parties à prendre, voilà. Hop, voilà, et donc là, du coup, on a le pain, voilà, c'est parti, on va aller pouvoir bouffer du pain, du bon pain, c'est super génial. Je vais finir cette vidéo avec un magnifique paysage et je vais te proposer la conclusion de ce qu'on peut apprendre en tant qu'entrepreneur de cet exemple de pain qui est livré dans une armoire. [00:12:29] Juste avant, j'ai envie de te faire profiter un peu de cette vue qui est ici, c'est absolument extraordinaire. Pour te situer, nous sommes à 1h30 au-dessus de Montpellier, à 1h du Montégal et j'habite donc au sud-sud-sud de la Lauser, c'est un roman de tous que j'ai emménagé là-bas en décembre avant que j'habitais Vérex-en-Provence. Donc qu'est-ce qu'on peut retenir comme ça de ce pièce de pain ? [00:13:04] La première chose qu'on retient c'est qu'en fait il s'adresse à des personnes initiées, à des personnes qui aiment le bon pain, qui sont prêtes à faire des efforts pour aller chercher un vrai bon pain. Pourquoi ça fonctionne ? Pourquoi finalement ces gens arrivent à vendre leur pain. Justement parce qu'il s'adresse à un segment, à une niche bien précise sur le marché, du coup comme le produit est bon, il faut le dire, on va en parler, donc il y a un bouche à oreille élevé, et c'est comme ça que j'ai entendu parler de ces gens-là, c'est sur le marché, je posais la question, on m'a dit oui il y a ceux-là qui font du pain. [00:13:41] Ensuite, parce qu'il est fait dans une philosophie qui correspond à un certain mode de vie, donc il va vraiment renforcer la niche, le segment de clientèle à qui il s'adresse. Typiquement, le pain, le blé, il ne pousse pas très loin d'ici. Il est moulu dans un moulin à eau, donc avec des vieilles meules, ce n'est pas des marteaux modernes. C'est-à-dire que la molécule du blé est complètement respectée. Et donc du coup, d'un point de vue digestif, c'est pas du tout la même chose. Et il est cuit au feu de bois, ce qui fait que le pain est complètement différent. Et pourquoi ça fonctionne ? [00:14:15] Parce que c'est simple, parce que les gars qui font ce pain là, ils trouvent leur plaisir, que les gars qui le mangent, il y en a d'ailleurs, peu importe, ils trouvent aussi leur plaisir à avoir un vrai bon pain, et du coup quand on est à table, forcément on est content de parler de ce pain aussi atypique. Et le fait que ce pain soit atypique, contribue à son positionnement, à son branding, à son image de marque, on peut utiliser ces mots là pour du pain évidemment, et donc du coup ça va contribuer au facteur bouche à oreille. À cette auto-promotion, c'est-à-dire qu'ils ne font pas d'efforts marketing entre guillemets. [00:14:45] C'est nous le client, voilà. Et si tu regardes tous les produits qui cartonnent dans le monde, tous fonctionnent sur ce schéma, une cible hyper définie, un produit qui répond exactement à la demande du client vraiment identifié et un bouche à oreille très fort. Voilà, c'est le côté viral. Est-ce qu'on peut parler d'un côté viral pour Sopin? Je ne sais pas. C'est toujours pareil. On peut toujours relativiser. Et voilà, et en conclusion, c'est toujours pareil. [00:15:17] Fais-toi plaisir, lâche-toi la grappe, oublie les règles du business, du déclaré des normes et du bordel, compagnie. On a donné Covid, désobéissance civile. On a même fait une émission là-dessus. Donc, fous-moi la poubelle au chiotte-houton, 6 mois, 10 mètres sous terre, toutes ces conventions, ces récompagnies, réinventent ton métier, réinventent ton secteur, réinventent ta profession, réinventent la manière de toi, de fonctionner dans ton business. [00:15:51] Alors c'est vrai que quant au fonctionnement au début, il y a des choses à caler qui sont inconfortables, qui fonctionnent peu, mal, pas du tout, qui coûtent trop cher, pas assez cher, évidemment tout ça doit être ajusté en cours de route, mais c'est ça notre métiers d'entrepreneurs. Et au final, les deux gars qui font ce pain-là, ils ne sont pas boulangistes, si je puis dire, ils sont vraiment boulangers. Ils ne sont pas de classiciennerie coincés derrière une boutique, une caisse, une registreuse, une machin, et attendent que le client vienne, ils font leur pain, ils sont vraiment boulangers. [00:16:19] Et finalement, ton métier à toi, ce n'était pas forcément, en tout cas sur le papier et d'un point de vue philosophique, d'être toujours derrière en relation clientèle, attendre le client, derrière ton site web ou la boutique mais de vraiment faire ton métier. [00:16:51] Alors la question c'est comment tu réinventes ton métier aujourd'hui pour y trouver davantage de joie, extraire davantage ton don ultime et tes compétences et du coup avoir plus du plaisir, un développement beaucoup plus régulier et qui soit beaucoup plus aligné avec la vie à laquelle tu aspires, qu'il y ait plus d'équilibre. Voilà donc si t'as aimé cette vidéo, je te invite à mettre un pouce en l'air, à partager. [00:17:21] Et si tu veux être accompagné par mes soins, par l'accès à ton bien sample, je t'invite à cliquer à un lien dessous qui permettra de découvrir l'approche bien sample, et bien sûr avant même de parler d'accompagnement quoi que ce soit, tu as un autre diagnostic qui s'appelle je commence ici, qui permet de faire un point là immédiatement sur ton business, et je te pose un nombre de questions, les mêmes questions que je pose en accompagnement, Et ça te donnera déjà de faire un premier point, de voir un peu les questions qui bloquent, les questions qui déclenchent des déclics. Et puis voilà, puis là, après, c'est quand même plus loin qu'on discute ensemble. Mais ça sera volontiers. Voilà, moi, maintenant, je vais rentrer chez moi, je vais préparer mon dîner et je vais profiter de ce magnifique spectacle qu'on a tous les jours, je ne sais pas, le coucher de soleil. C'est absolument incroyable. Bref. Allez, je te laisse. A bientôt. Bye.
35 questions stratégiques pour développer ton entreprise. Auto-diagnostique ton activité pour planifier et centrer ton action pour (enfin) développer ta clientèle !
35 questions stratégiques pour développer ton entreprise. Auto-diagnostique ton activité pour planifier et centrer ton action pour (enfin) développer ta clientèle !
Comprends ce qu’il te manque pour progresser. Fais le point en 5 minutes pour partir du bon pied.

Articles complémentaires sélectionnés à la main

CONVERTIR SON TRAFIC WEB EN CLIENT (TEC), Concept + exemple #469
Podcast

CONVERTIR SON TRAFIC WEB EN CLIENT (TEC), Concept + exemple #469

Comment transformer les visiteurs de ton site web, d’un salon ou de son réseau en client ? Je te présente le concept TEC, pour Trafic Engagement Conversion. Structure ta démarche de...
VENDRE SUR LE WEB SANS LISTE EMAIL ni abonné YouTube #457
Podcast

VENDRE SUR LE WEB SANS LISTE EMAIL ni abonné YouTube #457

Avec Siegfried CEY, nous partageons 3 clefs pour vendre avec Internet et l’état d’esprit à adopter même si tu n’as aucun d’abonné à tes réseaux sociaux.
Audit page de vente + Formulaire [FiniCellulite.fr de Mégane, Partie 1/2] #539
Podcast

Audit page de vente + Formulaire [FiniCellulite.fr de Mégane, Partie 1/2] #539

Les pépites que je révèle à Mégane vont te permettre d’améliorer ton taux de conversion jusqu’à 63%. Enjeux : comment inviter tous les visiteurs à prendre un rendez-vous de découverte...

Les Ateliers intensifs de l'accélérateur pour maximiser tes résultats

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 mois de soutien au quotidien.

Sache enfin quoi changer pour obtenir une croissance passionnée, une vente éthique, et offrir à tes clients ce qu’ils désirent.

En devenant membre de l’accélérateur, tu accèdes à l’ensemble de l’accompagnement disponible pour maîtriser les tenants et les aboutissants d’une entreprise pérenne.
Décuple ta joie, tes valeurs spirituelles et ta contribution tout en développant ton business avec une éthique profonde.

  • Accès illimité : Obtiens des réponses concrètes maintenant à tes difficultés spécifiques,
  • 12 mois d’accompagnement pour atteindre ton objectif,
  • Des parcours d’accompagnement intelligents pour réaliser tes objectifs challengeants,
  • S’entrainer à démultiplier tes ventes dans un cadre rassurant,
  • Sessions en live et présentielles, Modèles, Feuilles de route, Check-lists, Auto-diagnostics et Ressources.
  • Sérénité : 7 jours pour tester gratuitement, Garantie satisfait ou remboursé, et Garantie Confiance Mutuelle et Réciproque.